Se réveiller à la vie en découvrant le chant de son coeur

"A travers la simplicité, on trouve la joie de vivre"

Inspirée et passionnée par la vie et les relations humaines,

je mets ma créativité, mon savoir-faire et mon savoir - être      

au service de toute personne croisant ma route.

 

Depuis toujours, j'ai oeuvré pour le développement d'une vie qui se veut plus en conscience, en recherche d'authenticité, en mouvement, pour une vie qui a un sens, qui se veut simple et qui ressemble aux inspirations les plus profondes de chacun.

 

Savoir "être qui on est" est une richesse incommensurable

 

C'est le défi de toute une vie, de chaque instant.                                                      "Être dans notre présence".

 

C'est à travers l'écoute et le partage véritable ainsi qu'avec l'approche du son (grâce à ma voix), de l'intuition et d'autres techniques, que la magie se met en place et aide chacun à retrouver la connexion à sa magnificence intérieure .

 

L'être humain dans sa biodiversité est essentiel sur terre. Oeuvrer à ce que chacun puisse vivre ses rêves, ses passions, ses inspirations, son chemin d'âme (de vie) m'est profondément important.


Parcours

 

Bénédiction de l'Utérus - Munay Ki

Praticienne Soins Rituel Rebozo

Coaching D'éveil - spirit in business and life - Wakan

Formation et parcours d'étude de soi, chamanisme, soins multidimensionnels 

Son et Voix- Coline Pellaton

Thérapie aux champs sonores- Diapason- Gisèle Schnell

Theta-Healing - Vianna

Art-thérapeute - Animatrice d'expression et créativité- Créavie

Massage métamorphique - Violette Pro'd'Homme

Fleuriste

Verrier d'Art - Ecole de vitrail et création

Artiste / Art-thérapeute / Coach professionnel certifié / Thérapeute en soin multidimensionnel / Chants Sacrés 

Créer où l'Art de Rêver

Créer et toucher de prés la grâce de la transparence du verre, se laisser émerveiller par l’apparente fragilité d’un vitrail.  

Créer l’écoute et entendre la nature me chuchoter et m’inspirer un monde végétal à travers l’art floral. 

Créer la rencontre des étoffes, la magie d’un tissu accordé à une silhouette.

Créer l’harmonie entre deux matières que tout oppose et croire en la possibilité d’une connivence. 

Créer les rencontres qui m’inspirent et qui me chantent leurs merveilles.

Créer des liens avec tout ce qui vit, vibre, pousse et respire. 

Créer pour rendre hommage à l’énergie de transformation qui est en chacun de nous. 

Créer l’indispensable beauté d’un sourire partagé. 

Créer ou l’art de rêver… un trait d’union entre l’invisible et la matière. 

Partir et vivre en soi le monde

Ceux qui marchent sont d'ici et de maintenant.

Ils naissent avec la poussière que leurs pas font danser et disparaissent comme des petits soleils noyés dans un trop vaste horizon.

 

Ils ravivent les cendres de ceux que l'on croyait perdus, oubliés.

Ils marchent à la mémoire de ceux qui tout comme eux ont foulé la même terre,

les mêmes rêves.

Ils se souviennent de leur premiers pas mais ne savent jamais quand fini le chemin car il paraît qu'il n'existe aucun but, aucune fin.

 

Seul compte le chemin.

 

Ceux qui marchent embrassent l'horizon comme on embrasse un nouveau né avec douceur et respect, avec la crainte qu'un seul souffle, qu'un seul geste ne perturbe le calme et la beauté de l'instant.

 

Leur marche est un hymne, une prière infiniment amoureuse, infiniment reconnaissante de l'instant qu'ils traversent et réinventent.

Et même s'ils portent le nom de ceux qu'ils aiment sur leurs lèvres, ils ne parlent qu'une langue face à la grâce et la violence du monde...le silence.

 

Ceux qui marchent sont comme des chrysalides et les chrysalides mettent parfois long à s'ouvrir à l'inconnu, à l'inespéré, à l'inattendu.

Et comme ils ne sont que chrysalides, ceux qui marchent ne savent pas si ils rêvent du chemin ou si c'est le chemin qui rêve d'eux, de leurs chants, de leurs pas.

 

Renaissance.

 

Ils se désencombrent, se désenveloppent de leur ancienne peau, vieille, écorchée, soumise, indifférente.

Ils laissent grandir, venir à la lumière ce qu'il y a en dessous, ce qu'il y a en dedans.

 

Ils verront pendant longtemps pousser et mûrir les graines et les fruits que le chemin en eux a semé, car le chemin nous donne les leçons que nous sommes capable de vivre et de transformer. Elles ne sont jamais ni trop dure, ni trop aisées.

 

Ce qui marchent reviennent au monde comme l'on revient à la terre, fragile et nue, forte et habillée d'une nouvelle lumière.

 

D'une nouvelle lumière.

 

"Anderegg quartet"